Achatappartement.site » Chez vous » Comment détecter un tuyau d’eau dans une dalle ?

Comment détecter un tuyau d’eau dans une dalle ?

De nombreuses raisons peuvent pousser un individu à s’intéresser à la recherche des éléments de plomberie encastrés ou enterrés dans son logement. Ce besoin peut prendre toute son importance quand des travaux de rénovation doivent être réalisés, et que les plans des anciennes canalisations sont inexistants. C'est également le cas lorsqu'il y a une fuite dans le système. Dans cet article, découvrez comment faire pour détecter un tuyau d’eau dans une dalle.

La détection par géo-radar

La hantise de tout bricoleur ou de tout professionnel des TP est de tomber par mégarde sur une canalisation alors qu’il se sert de sa perceuse. Cela peut engendrer de nombreux autres dégâts surtout sur le plan matériel.

De plus en plus en plus utilisée dans les bâtiments, la détection par géo-radar permet de scanner et d’ausculter le béton. Ce procédé sert autant pour les dalles de béton au sol que pour celles qui sont suspendues, et n’a rien de commun avec le rayonnement X de la radiographie.

La technologie géo-radar se sert d’impulsions électromagnétiques pour, par exemple, détecter un tuyau d’eau enfoui dans une dalle. L’impulsion émise à la surface par le radar se répand à travers la dalle, et est renvoyée à la surface dès qu’elle entre en contact avec un objet. Ces derniers possèdent chacun une certaine valeur de réflexion qui permet de déterminer leur nature.

La détection d'un tuyau d'eau dans une dalle en cas de fuite ?

Venir rapidement à bout d’une fuite d’eau (même minime) est important pour éviter que la liste des dégâts ne s’allonge. Cela est d’autant plus vrai quand la tuyauterie est inaccessible car insérée dans la dalle. C’est une complication qui requiert bien souvent l'intervention d'un professionnel. Vous éviterez ainsi d’avoir à transformer votre maison en chantier, juste pour rechercher de la fuite d’eau.

Il existe diverses méthodes employées par les plombiers professionnels.

Le testeur d’humidité

Le professionnel peut, grâce à cette méthode, intervenir en prenant avec précision, l’emplacement de la fuite pour cible. Vous évitez ainsi de voir votre dalle pourrir à cause de l’eau qui s’y infiltre.

Le traçage au gaz

Cette solution consiste à injecter du gaz sous pression dans l’un des tuyaux. Sous l’effet de l’eau, le gaz est ensuite dissous puis transporté à travers tout le réseau de canalisations. Il s’échappe de la tuyauterie et remonte à la surface lorsqu’il rencontre une fuite. Pendant ce temps, la concentration de gaz est mesurée en continu grâce à une sonde aspiratrice (reniflard) afin de détecter son point de sortie.

Un certain nombre de gaz sont utilisés pour le traçage. Il s’agit :

  • du gaz SF6,
  • du gaz réfrigérant,
  • du dihydrogène,
  • de l’hélium.

Notez que pour un tuyau vide vous aurez besoin de plus de gaz.

L’électro-acoustique

C’est une technique qui permet de capter la fréquence sonore de l’eau s’échappant de la conduite d’eau afin de localiser la fuite. Bien que cette dernière ne soit pas toujours visible à l’œil nu, elle émet certaines ondes. Celles-ci, une fois repérées, indiquent au plombier où son intervention est nécessaire.

Les caméras

Il s’agit d’un examen des tuyauteries à l’aide d’une caméra. Toutefois, deux types de caméras sont employés ici : la caméra vidéo et la caméra thermique.

En fonction de la disposition des lieux, le plombier expert pourra sélectionner la solution la mieux adaptée.